Pandémie -

Gestion

Hygiène industrielle, prévention des pandémies, sécurité au travail

"Les expériences sont d'autant plus précieuses que nous les avons avant de devoir les avoir"

La pandémie COVID-19 laisse des traces à l'intersection de l'hygiène, de la préparation et de la planification d'urgence. gammaRenax aide ses clients à examiner ces aspects de manière pragmatique et approfondie ; ce faisant, les coûts d'exploitation et les risques peuvent également être réduits durablement.

L'expérience de gammaRenax est basée sur de nombreuses années de conseil, l'implication d'experts, la coopération des équipes de planification des clients, la littérature et les normes pertinentes. Ainsi, les concepts d'exploitation de gammaRenax représentent les meilleures pratiques et sont conformes aux normes IS0 9001 (qualité), 14001 (environnement), 50001 (énergie), ISO 45001 (sécurité au travail) et ISO 26000 (responsabilité sociale).

Qu'est-ce qui est particulièrement important en période de pandémie en matière d'hygiène ?

En tant qu'être humain : il y a les règles générales d'hygiène qui ont été quelque peu oubliées au cours de la dernière génération, par exemple le lavage des mains. Il est étonnant de voir combien de personnes ont dû changer leurs habitudes à cet égard en quelques mois. Ou rester à la maison quand on est malade. La programmation de vidéoconférences est sans doute bénéfique, même sans le coronavirus : elle permet d'économiser du CO2, et le temps de déplacement peut être investi dans la préparation et le suivi. Contrairement à l'esprit du temps, chacun doit comprendre que c'est à chacun de décider. Les contaminations peuvent être évitées par une stricte séparation spatiale : la "distanciation sociale" s'applique également aux lieux de rencontre des fumeurs et devant les machines à café. Et puis, il faut résister à la fête du barbecue, où tout le monde se sent en sécurité avec une distance de 2 mètres, pour ensuite ramasser la même fourchette de barbecue, la même poignée de porte de toilettes et le même ouvre-bouteille . . .

En tant qu'entreprise : élaborer et mettre en œuvre un concept d'hygiène avec des procédures suivies de manière cohérente ; former, sensibiliser et contrôler les personnes qui effectuent le travail. Créer des conditions structurelles adaptées à l'hygiène. Désinfection ciblée uniquement des surfaces propres et sèches. Informer activement les employés. Il est important d'être régulièrement informé et apprécié : par courrier électronique, par vidéoconférence ou même par interview sur YouTube. Les superviseurs ne doivent pas se retrancher dans le bureau principal, mais se présenter au "front". Il faut s'assurer que cela est fait correctement et bien compris sur place et le faire appliquer si nécessaire.

Quelles leçons devons-nous tirer de la pandémie COVID 19 ?

À l'instar du concept d'hygiène (voir la recommandation du SVG "Hygiène des installations récréatives et sportives"), il convient d'élaborer un concept de pandémie qui définit le scénario et les mesures à prendre en réponse. Viennent ensuite la préparation du matériel, le "stockage d'urgence des grands-mères" et la formation du personnel. Il est également important de favoriser les producteurs nationaux fiables et donc avantageux, qui doivent à leur tour s'engager à constituer des "réserves de matières premières" dans le système. Définir clairement les relations avec les clients, maintenant pour un cas de niveau supérieur, peut réduire les temps de réponse et l'incertitude. Toutefois, comme chaque crise est unique, les éléments essentiels sont les suivants : entretenir des relations personnelles fiables et jouer un rôle actif de leader.

 (Extrait d'une interview de Severin Gallo, PDG de gammaRenax, et de Sandro Stolz, responsable du conseil et des ventes de KWZ AG, dans le Journal SVG : https://gammarenax.ch/download/497/SVG-Journal_Artikel_Hygiene_Pandemie_01_2020.pdf)